Avantage hétérozygote

L'avantage hétérozygote est la situation dans laquelle un allèle récessif, représentant un désavantage à l'état homozygote, présente sous sa forme hétérozygote un avantage sélectif spécifique pour son porteur, ce qui a pour conséquence une...



Catégories :

Génétique - Biodiversité - Théorie sur l'évolution

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Génétique population ; Fréquence génique ; Equilibre génétique ; Sélection naturelle ; Dispositif croisement ; Exogamie ; Avantage sélectif ; Hétérozygotie... (source : books.google)
  • Ce modèle sert à quantifier l'avantage conféré aux hétérozygotes comparé... fréquence à l'équilibre entre la sélection (qui tend à éliminer l'allèle... (source : schoolangels)
Les mécanismes de
l'évolution biologique

Mécanismes non aléatoires :

  • sélection naturelle
    • sélection utilitaire
    • sélection sexuelle
    • sélection de parentèle
    • sélection de groupe
    • sélection stratégique
  • sélection artificielle

Mécanismes aléatoires :

Dynamiques évolutionnaires :

  • spéciation
  • adaptation des espèces
  • extinction des espèces

L'avantage hétérozygote est la situation dans laquelle un allèle récessif, représentant un désavantage à l'état homozygote, présente sous sa forme hétérozygote un avantage sélectif spécifique pour son porteur, ce qui a pour conséquence une augmentation de la fréquence de cet allèle dans la population[1]. Cet avantage sélectif de l'hétérozygote fait partie des mécanismes, avec la sélection dépendant de la fréquence, qui permet le maintien du polymorphisme équilibré, c'est-à-dire le maintien des fréquences de plusieurs phénotypes dans une population ; il fait partie des facteurs du maintien de la diversité génétique[2].

Il existe plusieurs cas dans lesquels l'état hétérozygote confère certains avantages et désavantages, tandis que l'état homozygote ne confère que des désavantages. Un cas bien connu d'avantage hétérozygote chez l'homme est le locus qui code pour l'une des chaines de l'hémoglobine : chez les homozygotes, l'allèle récessif cause la drépanocytose tandis que les hétérozygotes possèdent une certaine résistance vis à vis du paludisme. Ainsi en Afrique la fréquence de cet allèle est plus élevée dans les zones les plus touchées par le paludisme[2].

Notes et références

  1. Erwin Heberle-Bors, Marie-Lise Spire, Roswitha Judor, Génie génétique : une histoire, un défi, Editions Quæ, 2001, 304 p. (ISBN 2738009700)  
  2. ab Neil A. Campbell, Jane B. Reece, Richard Mathieu, Biologie, De Bœck Université, 2006, 1482 p. (ISBN 280414478X) , partie page 495 

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Avantage_h%C3%A9t%C3%A9rozygote.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu